GESTIONS DES ÉMOTIONS

Émotion (n,f) : Réaction affective transitoire d’intensité variable, qui peut être provoquée par une stimulation physique ou environnementale ou encore,  par une pensée.

Selon le théoricien et psychologue Paul Ekman (1971), il existe 7 grandes familles d’émotions universelles, aussi appelées émotions primaires. Ces 7 émotions primaires sont  la colère, la peur, la surprise, la joie, la tristesse, le goût et le mépris. Les émotions primaires sont, d’après Hekman, innées et répondent aux stimuli environnants. Elles dépendraient donc de plusieurs choses  soit les changements physiques de notre organisme devant un stimulus, l’interprétation que l’individu fait de ce changement physique (LANGUE et JAMES, dans ÊTRE PARENTS, En ligne), ainsi que la réponse biologique aux pensées elle-mêmes (SCHACHTER et SINGER, dans ÊTRE PARENTS, En ligne).

Chacune de ces familles renferme des émotions secondaires. Il s’agit d’émotions complexes qui sont en quelque sorte un mélange d’émotions primaires. Ces émotions sont, quant à elles, apprisent. Elles découlent du contexte dans lequel l’indivdu a grandi et de l’interaction avec les autres, c’est-à-dire de la socialisation. (HEKMAN, dans ÊTRE PARENTS, En ligne).

Voici quelques exemples d’émotions secondaires :  

  • Culpabilité
  • Embarras
  • Mépris
  • Complaisance
  • Enthousiasme
  • Fierté
  • Plaisir
  • Satisfaction
  • Honte

Processus de l’émotion

Il est important de savoir que les émotions sont vécues différemment par différentes personnes. Ce nest pas parce que deux personnes font face aux mêmes événements quils vivront la même émotion. Pour comprendre ce phénomène, il faut s’intéresser au processus de l’émotion, qui se définit selon les 5 étapes suivantes.

 

Intelligence émotionnelle

 

 L’intelligence émotionnelle est un concept de Salovey et Meyer (1990 dans M.MORIN, En ligne) développé à partir de deux conceptions de l’intelligence développé par un autre théoricien (GARDNER). soit  l’intelligence intrapersonnelle, c’est-à-dire la conscience de ses émotions et la gestion de soi et l’intelligence interpersonnelle, c’est-à-dire, la sensibilité aux autres et la gestion de ses relations.” (HEC MONTRÉAL, [S.D], En ligne). Il s’agit de la capacité à  reconnaître, comprendre et maîtriser ses propres émotions ainsi que la capacité à composer avec les émotions des autres individus. (WIKIPÉDIA, [S.D], En ligne) Dans cette optique, il est donc très utile de connaître et de savoir reconnaître plusieurs états émotifs afin de cibler plus rapidement comment un individu se sent.

Comme il existe plus dune centaine d’émotions, il est nécessaire d’améliorer son vocabulaire émotif pour mieux exprimer et analyser notre ressenti et celui des autres. Plus quon est précis, plus il est facile de se faire comprendre.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Quelques émotions

Tiré de ESPACE LIBRE,[S.D], En ligne

  • Amour
  • Charme
  • Excitation
  • Affection
  • Sympathie
  • Compassion
  • Amitié
  • Tendresse
  • Engouement
  • Chaleur
  • Convoitise
  • Passion
  • Affection
  • Désir
  • Enchantement
  • Séduction
  • Admiration
  • Bonté
  • Sentimental
  • Euphorie
  • Satisfaction
  • Pudeur
  • Audace
  • Timidité
  • Honte
  • Embarras
  • Détermination
  • Doute
  • Jubilation
  • Excitation
  • Satisfaction
  • Amusement
  • Contetement
  • Fierté
  • Triomphe
  • Jovialisme
  • Délectation
  • Allégresse
  • Entrain
  • Soulagement
  • Extase
  • Gaité
  • Bonheur
  • Joie
  • Plaisir
  • Ardeur
  • Jouissance
  • Optimisme
  • Ferveur
  • Effroi
  • Inquiétude
  • Anxiété
  • Panique
  • Ennui
  • Curiosité
  • Remord
  • Colère
  • Agressivité
  • Agitation
  • Amertume
  • Cruauté
  • Dégoût
  • Mécontentement
  • Vengeance
  • Frustration
  • Maussade
  • Haine
  • Furie
  • Tourment
  • Jalousie
  • Rage
  • Irritation
  • Ressentiment
  • Exaspération
  • Outrage
  • Mépris
  • Férocité
  • Répugnance
  • Révulsion
  • Destruction
  • Rancune
  • Aversion 
  • Impatience
  • Humiliation
  • Tristesse
  • Douleur
  • Malheur
  • Misère
  • Déplaisir
  • Mécontentement
  • Désarroi
  • Découragement
  • Égarement
  • Rejet
  • Agonie
  • Souffrance
  • Chagrin
  • Anxiété
  • Mélancolie
  • Solitude
  • Désespoir
  • Insécurité
  • Abandon
  • Pitié
  • Défaite
  • Déception
  • Accablement
  • Crainte
  • Nervosité
  • Appréhension
  • Souci
  • Étonnement

1.ÊTRE PARENTS. Les émotions secondaires et leur manifestation chez les enfants, 2018, En ligne <https://etreparents.com/les-emotions-secondaires-et-leur-manifestation-chez-les-enfants/>, page consultée le 31 juillet 2020. 

2. HEC MONTRÉAL. L’intelligence émotionnelle et l’exercise du leadership, [S.D], En ligne <https://www.hec.ca/ecole-des-dirigeants/formations/seminaires/lintelligence-emotionnelle-et-lexercice-du-leadership.html>, page consultée le 31 juillet 2020.  

3. WIKIPÉDIA. Intelligence émotionnelle, [S.D], En ligne <https://fr.wikipedia.org/wiki/Intelligence_émotionnelle>, page consultée le 31 juillet 2020. 

4. ESPACE LIBRE. Liste des émotions, Laboratoire LNI, 2014-2015, En ligne < http://espacelibre.qc.ca/articles/saison-2014-2015/liste-des-emotions>, page consultée le 31 juillet 2020.

 

 

Vous êtes curieux?

Nous vous proposons quelques liens et lectures afin d’en apprendre davantage sur le sujet. De plus, visitez nos services afin de voir nos ateliers en lien avec cette thématique. Vous êtes parent ? Nous avons des informations spécialement préparées pour vous.

Liens utiles

Section parents

Cette section aura bientôt des conseils spécifiques au thème de cette page. En attendant, prenez un moment pour lire ces conseils généraux sur la communication Parents/Enfants.

 

Être parent d’un adolescent…
L’adolescence n’est pas toujours une période facile autant pour les adolescents eux-mêmes que pour leurs parents. Il est possible que vous ayez des craintes ou des peurs pour votre enfant qui grandit, qui fait peut-être des expériences ou qui consomme de façon régulière.

Plusieurs sources d’inquiétudes pour les parents peuvent survenir au cours des années, comme le passage du primaire au secondaire, le début des relations sexuelles, l’exploration de la consommation ou le goût de vivre des sensations fortes.

Si vous vous sentez dépassé par les événements, n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel, que ce soit pour parler avec l’éducateur qui suit votre enfant ou à un intervenant du CLSC. Ces derniers seront en mesure de vous aider à trouver des façons adéquates pour suivre l’évolution de votre jeune et pour l’accompagner dans son développement, sans vous oublier, comme personne, comme parent, dans tout ce processus.

Vous pouvez également lire nos quelques conseils rapides afin de vous aider à faire face aux diverses situations.

  • Ouvrir le dialogue
    Bien qu’il ne soit pas toujours évident d’entrer en contact réel avec son adolescent, il est important de lui manifester votre intérêt pour lui et pour ce qu’il vit. De cette façon, il sentira de l’ouverture de votre côté. Il vous parlera plus facilement s’il a envie de se confier. De plus, lorsque vous lui parlez, affirmez votre opinion sans pour autant juger la sienne ni condamner ses comportements. Faites-lui part de vos inquiétudes, sans lui faire de reproches.
  • Établir des règles
    L’adolescence est une période d’exploration et de quête d’autonomie. Cela ne veut pas dire qu’il faut abolir toutes les règles. Pour que tous les membres de la famille se sentent bien, il doit y avoir des règles et elles doivent être appliquées. Convenez des règles avec votre enfant et des conséquences en cas de bris de celles-ci. Il se sentira impliqué dans le fonctionnement de la maisonnée et dans son éducation.
  • Être attentif aux changements d’attitudes et de comportements
    Quand les attitudes et les comportements d’un enfant ou d’un adolescent changent rapidement, on peut se douter que quelque chose ne va pas. Lui parler calmement en lui reflétant son comportement des derniers jours pourrait le pousser à s’ouvrir.
  • Incitez votre jeune à utiliser les ressources disponibles
    Il est possible que votre jeune n’ait pas envie de se confier à vous. Vous pouvez toutefois lui mentionner qu’il existe d’autres ressources qu’il pourrait consulter, par exemple l’intervenant de son école, un autre adulte de confiance ou encore les lignes d’écoute. Vous pouvez également lui suggérer quelques sites web fiables, où l’information est juste et pertinente (voir la section Liens utiles).

Nous vous suggérons aussi de lire nos Capsules Parents qui paraissent plusieurs fois par année dans le journal Le Clairon de Saint-Hyacinthe et que vous pouvez retrouver dans notre fil d’actualité.

Ateliers scolaires

Primaire

Prévenir pour mieux grandir

Public cible :

6e année

Durée : 4 périodes d’une heure

Objectif : Ce programme a pour but d’aider les jeunes à remplir leur coffre à outils en matière de développement des compétences personnelles et sociales. 

Descriptif : Nous aborderons les thèmes de la gestion des émotions, la résistance à la pression, la prise de décision et le passage du primaire au secondaire. Ces ateliers sont dynamiques et permettent aux élèves de mettre en pratique les notions véhiculées. Les ateliers sont accompagnés d’un cahier de l’élève dans lequel il peut retrouver les renseignements essentiels, des ressources et des activités à faire seul, avec ses amis ou avec ses parents.

450 888-2572

Appelez-nous pour plus d’informations.

515, avenue Robert

Saint-Hyacinthe, Qc, J2S 4L7

v

Réseaux sociaux

Faire un don

Projet Cannabis