DÉVOILEMENT DE SOI

Dévoilement n.m :

Action de mettre à nu, de révéler ce qui était caché, dissimulé. (LLF)

Soi n.m :

La personnalité de chacun. (Le petit Robert)

Dévoilement de soi n.m :

Action de mettre à nu, de révéler ce qui était caché, une partie de sa personnalité, de son corps. (définition maison)

Avec la montée en popularité des appareils de communication, tel que le téléphone cellulaire, les phénomènes de sextage et de dévoilement de soi deviennent de plus en plus populaires chez les adolescents. Bien que cela pourrait avoir l’air complètement banal comme pratique, les jeunes qui s’engagent dans l’envoi et/ou la réception de sextos prennent rarement en considération tous les risques et conséquences possibles avant de peser sur envoyer. Cependant, il ne faut pas oublier qu’il est complètement normal pour un adolescent de vouloir découvrir et explorer sa sexualité, et ce via l’internet et les sextos.

Sextage (n.m) :

La production, l’envoi et la redistribution de contenus à caractère sexuel via les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). (OQLF, 2011)

Sexto (n.m) :

Messages électroniques échangés via les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) soit sous forme de textes, de photos ou de vidéos, dont la connotation est sexuellement suggestive ou explicite. Cela inclut la nudité complète ainsi que la nudité partielle. (OQLF, 2011)

Statistiques :

Selon une étude créée dans le cadre d’un mémoire de doctorat de l’Université Laval élaboré en 2017, sur une population adolescente (12-17 ans) de 328 jeunes, 86,6% nommaient n’avoir jamais envoyé de sexto photographique, 5,8% disaient en avoir envoyé une seule fois et 7,6% exprimaient en avoir envoyé plus d’une fois. Selon la même étude, 70,7% nommait ne jamais en avoir reçu, 13,7% disaient en avoir reçu une fois et 15,5% exprimaient en avoir reçu plus d’une fois.

Envoi

Réception

%

Jamais

%

Une fois

%

+ qu'une fois

%

Jamais

%

Une fois

%

+ qu'une fois

Le sextage primaire vs. le sextage secondaire

Sextage primaire

Le sexting primaire a lieu lorsqu’une personne envoie des vidéos ou des photos d’elle-même à une autre personne. Ces éléments la représentent alors de façon très privée, voir sexuelle.

Sextage secondaire

 Le sexting secondaire a lieu lorsqu’une personne transfert à une tierce personne le contenu explicite reçu. Cela peut avoir de grandes conséquences et mener à de la cyberintimidation.

Sextorsion (n.f) :

La sextorsion (ou extorsion sexuelle) est une forme de chantage où quelqu’un menace d’envoyer une photo ou une vidéo à caractère sexuel de vous à des amis, à des membres de famille ou à d’autres personnes si vous refusez d’envoyer de l’argent, de fournir plus de contenu sexuel ou de faire que qu’on vous demande. (Gouvernement du Canada, 2023)

Étant donné que, comme mentionné plus haut, le principe du sextage est, mais n’est pas strictement réservé à, l’envoi de photos ou vidéos à caractère sexuel ou sexuellement explicites, il faut toujours considérer le risque que celles-ci soient partagées. En fait, il est facile d’oublier que lorsqu’on envoie des photos ou des vidéos, qu’elles soient à des fins sexuelles ou non, on perd le contrôle de celles-ci et le risque qu’elles soient partagées est toujours présent.  Pour ce qui concerne les relations amoureuses, le sextage peut permettre une plus grande intimité, une vie sexuelle plus active ou même une meilleure complicité. Par contre, si la relation prend fin, les photos et vidéos partagées restent disponibles même après la rupture. Elles pourraient éventuellement être utilisées à titre de chantage, de manipulation, d’intimidation ou même de sextorsion. Dans ces cas-ci, il existe des lois mises en place pour protéger la victime.

Que faire en cas de sextorsion ?

  • Bloquer immédiatement la personne et cesser toute communication
  • Refuser de céder aux menaces ; n’envoie pas d’autres images sexuelles et ne donne pas d’argent à la personne qui te menace
  • Conserve la conversation et montre-la aux personnes qui peuvent t’aider
  • Contacter le 911
  • Si tu reçois des images sexuelles, ne les transfère pas, tu pourrais faire du mal à d’autres
  • Demande de l’aide d’un parent, d’un enseignant ou d’une autre personne en qui tu as confiance
  • Dénonce la situation à la police ou à Cyberaide.ca
  • Visiter AidezMoiSVP.ca pour savoir comment retirer des photos ou des vidéos de toi de l’Internet

              Sextage et loi

              Le sextage peut mener à des actions se retrouvant en dehors de ce que la loi permet. Voici donc certaines accusation criminelles pouvant être liées au sextage.

              • La publication non consensuelle d’une image intime : Une personne publie, distribue, transmet, vend ou rend accessible une image intime d’une autre personne, sachant que cette personne n’y a pas consenti.
              • Le voyeurisme : Une personne observe ou prend une photo ou une vidéo d’une autre personne à son insu lorsqu’elle est nue ou lorsqu’elle se livre à une activité sexuelle. 
              • Extorsion : Une personne tente d’induire une autre personne à commettre des actes en utilisant des menaces ou de la violence, afin d’obtenir quelque chose. 
              • Harcèlement criminel : Les comportements d’une personne envers une autre font en sorte que cette dernière craint pour sa sécurité ou la sécurité d’une personne qu’elle connaît. 
              • Profération de menaces : Une personne transmet des menaces à une autre personne, menaçant de causer : sa mort, des blessures, la mort d’un animal ou la destruction de ses biens.
              • Leurre : Une personne utilise des moyens de télécommunication pour communiquer avec une personne de moins de 18 ans avec l’intention de commettre un crime à caractère sexuel. 
              • Pornographie juvénile : Inclut la production, la possession, la distribution et le fait de donner accès à des images intimes d’une personne âgée de moins de 18 ans. La pornographie inclut non seulement les images, mais aussi le matériel écrit et audio.

              Les risques

              Bien que le sextage soit utilisé par certains adolescents afin de découvrir leur sexualité, il contient certains risques à considérer. Étant donné que le concept du sexto est de s’exposer et de l’envoyer à une personne, il faut considérer le risque que celui-ci soit partagé. Même en ce qui concerne les relations amoureuses, lorsque celle-ci prend fin, parfois de manière non amicale, les partages de ces photos peuvent être utilisés comme moyen de chantage ou encore d’intimidation. Tout ce qui est partagé sur internet, même si le contenu est envoyé en privé à une personne spécifique, le risque que celui-ci soit partagé à d’autres est toujours présent. Voici donc ci-bas une liste de conséquences possibles liées au sextage à prendre en considération avant de s’engager dans ce type d’activité.

              Sociales

              Psychologiques

              Juridiques

              Physiques

              • Changement d’école
              • Rejet social
              • Intimidation
              • Sextorsion
              • Manipulation
              • Isolement
              • Partage des photos/vidéos
              • Faible estime de soi
              • Anxiété / Stress post traumatique
              • Honte
              • Culpabilité
              • Abus de substances
              • Dépression
              • Poursuites
              • Accusations criminelles
              • Dossier adolescent / criminel
              • Procès
              • Frais
              • Épuisement
              • Prise / Perte de poids
              • Insomnie
              • Troubles alimentaires
              • Automutilation
              • Suicide

              Vous êtes curieux?

              Nous vous proposons quelques liens et lectures afin d’en apprendre davantage sur le sujet. De plus, visitez nos services afin de voir nos ateliers en lien avec cette thématique. Vous êtes parent ? Nous avons des informations spécialement préparées pour vous.

              Liens utiles

              Cette section est en construction.

              Section parents

              Cette section est en construction.

              Ateliers scolaires

              Secondaire

              Web’s qu’on s’en va? – Le sextage et le dévoilement de soi

              Public cible: Secondaire 4 et 5

              Objectifs: Réfléchir aux impacts de la transmission d’informations intimes et personnelles sur Internet et par messages textes.

              Durée: 75 minutes (1 période)

              Descriptif: L’atelier permettra de définir cette pratique et d’ouvrir sur un sujet parfois tabou. Une situation fictive présentée lors de l’animation permettra de connaître les impacts du sextage derrière l’écran. Les élèves pourront d’autant plus analyser les différents enjeux relatifs au sextage.

              450 888-2572

              Appelez-nous pour plus d’information

              1195, rue Saint-Antoine,

              bur. 204-205, Saint-Hyacinthe, Qc, J2S 3K6

              v

              Réseaux sociaux

              Faire un don