Soleil, soleil

Enfin, les terrasses, le camping, les festivals et les journées à la plage sont de retour! Durant l’été, tout le monde est d’humeur différente. Les gens semblent plus sociables, les rencontres amoureuses et entre amis abondent et les individus se prennent moins au sérieux. Bref, on relaxe. Dans un monde où la vie est aussi effrénée, les mois d’été deviennent des échappatoires à la vie quotidienne et ennuyeuse de la routine auto-boulot-dodo. Et tant qu’à relaxer, pourquoi ne pas s’aider avec un verre de bière ou une coupe de sangria?

En effet, l’été et les vacances tendent à être associés avec la consommation d’alcool. Toutefois, il ne faut pas se laisser dépasser par cette affluence de boissons alcoolisées ou notre corps nous en fera ressentir les dommages. Que ce soit par les maux de tête, les brûlements d’estomac ou le sommeil peu réparateur, notre corps réagit à ce que nous lui faisons subir. Soyons plus rusés que lui et amusons-nous sans excès! Le plaisir de se détendre tout en gardant ses capacités mentales et physiques fera de notre été l’un des plus beaux souvenirs ayant existé, puisque celui-ci ne sera pas déformé par notre jugement altéré.

Si nous, en tant qu’adulte, nous planifions notre consommation de façon responsable, qu’en est-il des adolescents? Comment comptez-vous transmettre à votre ado ce même état d’esprit concernant la consommation d’alcool? Est-ce un sujet facile à aborder? Certainement pas, mais il n’en est pas moins nécessaire.

Satellite vous propose donc cinq activités divertissantes pour mettre la table sur le sujet avec votre adolescent.

  1. Proposez-lui une activité de cuisine expérientielle où vous concocterez uniquement des drinks non alcoolisées. Vous lui ferez découvrir que les boissons sans alcool peuvent être tout aussi colorées et d’autant plus savoureuses.
  2. Visionnez avec lui le film québécois Dérapages, si ce n’est déjà fait. Vous ferez une pierre, deux coups en abordant le sujet de la conduite en état d’ébriété et la consommation d’alcool en général.
  3. Lancer le sujet lors d’un souper en famille. Vous pourrez discuter tous ensemble de votre vision de la consommation.
  4. Questionnez-le sur ses projets pour l’été autour d’une bonne crème glacée! Les partys feront certainement partie de la liste d’activités.  
  5. Si vous êtes moins à l’aise, donnez-lui une brochure sur la consommation responsable, soit en main propre ou laissez-la sur son lit. Faites un retour ce qu’il en a compris. S’il ne l’a pas lu, vous pouvez lui demander d’y jeter un coup d’œil, ça vous rassurerait. N’hésitez pas à lui faire part de vos inquiétudes, sans lui faire de reproche.

N’oubliez pas que les enfants et les adolescents sont de fins observateurs. L’adage « Fais ce que je dis, mais pas ce que je fais » n’est pas très utile sachant qu’en tant que parents, nous sommes les modèles les plus significatifs pour nos enfants. Il est donc préférable de prêcher par l’exemple. Sur ce, Satellite vous souhaite un été inoubliable.

 

Gabrielle Lemonde

Coordonnatrice

Satellite, organisme en prévention des dépendances

Suivez-nous sur Facebook

Prévente des billets « Déguste ton don »

Oyez, oyez, Déguste ton don est de retour pour sa 6 e édition. Encore une fois, cette année nos chefs invités relèveront le défi de créer des plats sous le thème du cinéma. 
 
Voici le nom des 7 généreux chefs ayant confirmé leur participation pour l’édition Déguste ton Don 2018 : Anthony Lussier (Bistro V), Richard Marquis (L’espiègle), Annie St-Germain (Gâteaux etc.), Jérémie Pilon (La Rabouillère), Stéphane Camirand (Centre des congrès de St-Hyacinthe), Véronique Prévost (Les fourchettes vagabondes ) et Guy Joubert ( La Galoche ).
 

Procurez-vous vos billets dès maintenant. 

Nouveauté* Bulletin des membres, édition 1

Bulletin membre volume 1 2018

Voici la première édition de notre bulletin intitulé « Membres informés, membres impliqués ». 

Vous désirez être informé de nos activités, nos dates à retenir ainsi avoir quelques petits articles d’informations sur les dépendances et les enjeux actuels? Nous vous invitons à vous inscrire comme membre de Satellite sous l’onglet « Devenir membre », vous aurez la chance de recevoir en primeur le bulletin et plusieurs informations/invitations afin de vous impliquer pour la cause de la prévention des dépendances. 

Bonne lecture!! 

INVITATION À NOTRE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

Invitation AGA

Bonjour,

Une autre année s’est terminée pour nous et c’est avec fierté que nous tenions à partager nos réussites et nos défis avec vous. Pour cette belle rencontre prévue le 12 juin prochain, nous aurons la chance d’être accueillis par le restaurant L’espiègle, situé  au 1834 Rue Des Cascades O, Saint-Hyacinthe.

Voici la programmation de cette belle soirée :

D’abord, à 18h se tiendra la présentation notre AGA spéciale portant sur la mise à jour de nos politiques de ressources humaines et de nos règlements généraux. Cette présentation se fera par deux administratrices, soit Mme Tamy Boucher et Mme Arianne Laliberté. Celles-ci ont fait partie de la démarche de la mise à jour de nos politiques en siégeant sur les comités établis à cet effet.

Ensuite, à 19h,  nous poursuivrons avec notre AGA régulière où nous vous dresserons un portrait de l’année 2017-2018, ainsi que nos orientations et nos prévisions budgétaires.

Constatez que vous avez en pièces jointes toute la documentation utile à cette rencontre.

Afin de vous bien vous accueillir, veuillez s’il vous plait confirmer votre présence soit par courriel ou par téléphone : 450-888-2572.

Sur ce, nous espérons que cette programmation vous convienne et nous espérons vous compter parmi nous !

 

Merci de votre appui  !!

Journée Satellite 28/06/18

 

Comme vous le savez, la fin de l’année scolaire approche. Cela signifie également qu’en plus du beau temps qui approche, vous aurez également l’occasion de vous rassembler autour d’un bon repas avec vos collègues, ami(e)s ou membres de votre famille. 

Le saviez-vous ? Ce rassemblement pourrait contribuer au maintien de l’offre de services de notre organisme en prévention des dépendances au sein de vos écoles. Les fonds amassés fourniront en partie, le matériel et les intervenants qualifiés nécessaires à l’épanouissement de nos jeunes. C’est pourquoi nous vous invitons pour un repas au restaurant L’Espiègle le 28 juin 2018. Une somme importante du montant sera redistribuée dans nos projets de collaboration avec nos écoles, pour vos élèves.

Vous pourrez donc célébrer tout en offrant un support significatif pour nous tous.

Dîner : 3 services, café/thé 30$ (tx incl. pourboire à votre discrétion)

  • 1 er service à 11:30 à 12:30
  • 2 ième service à  12:30 à 13:30

Souper : 3 services + une conso, café/thé 40$ (tx incl. pourboire à votre discrétion)

  • 1 er service à 17:30 à 18:30
  • 2 ième service à 18:30 à 19:30

 

Billet journée Satellite



Contribuons à prévenir les dépendances

Depuis 2014, Santé Canada finance le programme prévenir pour mieux grandir. Ce financement, qui prendra fin le 31 décembre 2017, nous permettait d’offrir, gratuitement, les 4 ateliers du programme dans 18 des 23 écoles de la région maskoutaine, ainsi qu’un 5e atelier qui se déroule à l’extérieur des heures de cours avec les parents et leurs jeunes.

Au cours des 3 années d’évaluation, nous recensons 1 414 élèves maskoutains de 6e année maintenant outillés à gérer leurs émotions, résister à la pression des pairs, prendre des décisions éclairées et à faire le passage du primaire vers le secondaire avec confiance. Le programme a fait ses preuves depuis le début, les étudiants confirment que les ateliers les aide à préparer et démystifier leur entrée au secondaire.

Nous faisons donc appel à vous, et à votre générosité, afin de nous permettre de continuer d’offrir ce programme aux élèves de 6e année.

Voici le lien pour vous rendre sur le site internet, afin de contribuer à atteindre notre objectif:

https://www.yoyomolo.com/ateliers-de-prevention-des-dependances-au-primaire

 

Nous vous remercions, en notre nom ainsi que celui de ces milliers d’élèves maskoutains, pour votre généreuse contribution.

Boissons énergisantes, comment faire un choix éclairé?

Dans l’ère des communications où nous nous trouvons, il est parfois difficile de se frayer un chemin afin de trouver un équilibre entre une information réelle ou sensationnaliste. Comme parent, cela nous amène à nous questionner sur les informations pertinentes à transmettre à mon enfant dans le but de l’outiller et de lui permettre de faire un choix éclairé. Vos inquiétudes ont été entendues et dans un même objectif, les professionnels souhaitent y répondre au courant de la semaine des préventions des dépendances qui se tiendra du 17 au 26 novembre. Plusieurs milieux scolaires et communautaires profiteront de cette tribune pour offrir aux jeunes de l’information juste et crédible sur les risques associés à la consommation et sur les différentes dépendances, et ce même tout au long de l’année.

La semaine des préventions des dépendances est l’occasion pour nous de prendre un temps d’arrêt et de réfléchir à certaines habitudes de vie. Aujourd’hui, nous vous invitons à vous pencher sur un produit aux couleurs éclatantes que vous avez probablement aperçu dans les dépanneurs, qui est vendu à faible coût : les boissons énergisantes. Celles-ci ont conquis le monde des sports extrêmes par les commandites et qui vendent maintenant un mode de vie à pleine vitesse. Un rêve utopique vendu par divers slogans qui marque l’imaginaire et que l’on peut retrouver aussi dans les épiceries, les salles d’entrainement parfois même dans les pharmacies.

Prenons un moment afin de répondre à quelques questions ensemble à ce sujet. « Comment reconnaître une boisson énergisante versus une boisson énergétique ? » Premièrement, il est important de savoir que les boissons énergisantes sont composées d’ingrédients tels la caféine, le sucre, la taurine, le ginseng et la guarana. Malgré la provenance naturelle de certains ingrédients, ceux-ci peuvent causer des risques tels les graines de guarana par exemple qui contiennent deux fois plus de caféine que le café et c’est pour cette raison qu’il peut être dangereux de consommer en trop grande quantité. « Est-ce risqué de consommer ces boissons populaires, demanderez-vous? » Nous favorisons toujours la consom

 

mation responsable. Les boissons énergisantes devraient être consommées de façon modérée et occasionnelle par des adultes en bonne santé, n’ayant pas de condition médicale particulière.  Avant de consommer ce produit, informez-vous sur les effets et risques possibles. Permettez-vous d’évaluer votre consommation quotidienne de caféine (chocolat, boisson gazeuse, café, etc.). Pouvons-nous créer une dépendance aux boissons énergisantes? En effet, il est possible de développer une dépendance à la caféine contenue dans ces boissons. Certaines personnes dénoteront des effets secondaires lorsqu’elles n’en consomment pas; maux de tête, irritabilité, etc. Comment pouvons-nous sensibiliser nos enfants à adopter une consommation responsable ? Nous vous invitons à consulter les liens suivants afin de donner la bonne information à vos enfants. Permettez-vous de les imprimer et de les laisser traîner à la salle de bain ou dans leur chambre.  La clé est d’outiller nos enfants afin qu’il développe l’habileté de s’informer et de regarder les ingrédients dans les produits qu’ils consomment. Un apprentissage qui leur servira tout au long de leur vie.

 

Site internet :

 www.actiontox.com; onglet capsule sportive ; brochures boissons énergisantes

 

www.educalcool.qc.ca/alcool-et-vous/jeunesse ; onglet alcool et boissons énergisantes

 

Service offert aux parents

 

Les montagnes Russes * Nouveauté

 

Les Montagnes Russes offre de l’ information et du soutien aux parents d’adolescents à risque de dépendance ou en exploration. Nous vous proposons deux volets afin de répondre aux mieux à votre besoin. 

Série d’ateliers

Objectifs:

  • Améliorer la communication entre le parent et l’adolescent;
  • Connaître ses limites en tant que parents;
  • Développer des connaissances au niveau des différentes dépendances et types de consommateurs;
  • Éviter l’isolement en rejoignant les parents dans leurs milieux;
  • Référer les parents vers les ressources de la grande région Maskoutaine.

 

Ce volet inclut 4 rencontres pour les parents qui se préoccupent de la consommation de drogues présente ou possible de leurs adolescents.  Il vise le développement des compétences parentales. Ce programme est offert à l’hiver. 

Soirée parents

Objectifs: 

  • Permettre aux parents de ventiler leurs inquiétudes et répondre à leurs questionnements;
  • Briser l’isolement des parents;
  • Démystifier l’adolescence et les implications parentales;
  • Connaître des ressources d’aide en cas de besoin.

Une formule simple et formatrice vous sera offerte entourée de professionnels prêts à répondre à vos mille et une questions. 

Nous avons la chance de partager ce nouveau projet avec: 

 

 

 

 

 

 

Informez-vous des dates à venir par courriel,  Facebook,  téléphone etc. 

Avis de convocation

 

INVITATION ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 2017 DE SATELLITE ORGANISME EN PRÉVENTION DES DÉPENDANCES

 

Madame, Monsieur,

 

Le conseil d’administration vous convie à manifester votre soutien pour la mission de Satellite en participant à l’assemblée générale annuelle de l’organisme qui se tiendra le mardi 13 juin 2017, à 19h, au 515 avenue Robert à Saint-Hyacinthe.

 

Fiers des défis relevés au cours de cette année bien remplie, nous aurons le plaisir de vous présenter, entre autres, le rapport d’activités, les réalisations, les projets de notre  équipe ainsi que les états financiers. Pour l’occasion, de délicieuses bouchées vous seront offertes.

 

Votre implication est toujours appréciée et s’avère des plus précieuses pour notre organisme et les jeunes de la région. En effet, nous serions très heureux que vous acceptiez également de vous impliquer au sein du conseil d’administration de Satellite en proposant votre candidature à un poste d’administrateur.

 

Pour des raisons organisationnelles et afin de mieux vous accueillir, nous apprécierions que vous nous confirmiez votre présence avant le 6 juin prochain au 450 888-2572 ou par courriel à coordo@preventiondesdependances.org.

 

Pour plus d’informations sur nos services et activités, n’hésitez pas à explorer notre site Internet www.preventiondesdépendances.org et à nous suivre sur Facebook.

 

Nous tenons à vous remercier de votre appui à Satellite.

 

Rachel Bissonnette

Directrice par intérim

 

 

 

Proposition de l’ordre du jour

 

  1. Ouverture de la rencontre et quorum
  2. Nominations

2.1 Nomination d’un président d’assemblée

2.2 Nomination d’une secrétaire d’assemblée

  1. Lecture et adoption de l’ordre du jour
  2. Lecture et adoption du procès-verbal de l’AGA du 16 juin 2016
  3. Présentation du rapport d’activité
  4. Présentation des états financiers par l’auditeur
  5. Nomination d’un auditeur comptable
  6. Rectification des actes des administrateurs
  7. Adoption des nouveaux membres
  8. Élection

10.1 Nomination d’un président et d’un secrétaire d’élection

10.2 Mise en candidature

10.3 Élection : 3 postes à combler

  1. Questions ouvertes
  2. Levée de la rencontre

 

La cyberdépendance, qu’en est-il ??!!

La technologie a toujours eu pour objectif d’être à notre service en nous facilitant la vie. Nous sommes à une époque où tout est axé sur la vitesse, où l’accès à l’information est facile et où l’ouverture sur le monde se fait en quelques clics.  Ces nouvelles technologies correspondent en tout point à ce nouveau phénomène de société. Elles sont pour certains essentielles dans leur vie. Les enfants et les adolescents sont nés dans cette ère technologique. Leur lien avec elle est beaucoup plus qu’utilitaire. Pour certains, ce monde virtuel rivalise avec le monde réel. À quel moment est –ce qu’un parent doit s’inquiéter ?? Quelles actions concrètes peuvent être posées auprès de mon jeune ?? Quelles sont les ressources existantes dans ma région ?? Tous ces questionnements ont inspiré l’orientation de cette capsule. 

D’abord, il faut savoir qu’il y a plusieurs types de cyberdépendants; 

Il y a le cyber relationnel, caractérisé par  sa dépendance à la relation virtuelle. Il est un  fidèle visiteur de sites comme Facebook, Twitter, Tinder ou utilisateurs des sites de rencontres.  Il y a aussi le dépendant aux jeux en ligne, le « gamer ». Cette appellation est très populaire chez les jeunes. Il y a la cyberdépendance à caractère sexuel, ou la personne clavarde  et/ou visionne de la pornographie. Et finalement, il y a le profil du cyberdépendant qui développe une obsession à l’information.

Il est normal qu’un parent se questionne s’il reconnait le comportement de son ado dans les énoncés suivants. Ceux-ci représentent les caractéristiques qui définissent la cyberdépendance :

La Prédominance: La technologie occupe une grande place dans sa vie. Parfois, au détriment de ses autres activités et/ou de ses relations sociales réelles.

La modification de l’humeur: Lorsque la personne s’adonne à cette activité en ligne, un sentiment d’apaisement s’en suit.

La tolérance: Afin de ressentir le même état de bien-être, la personne doit consacrer de plus en plus de temps à ce monde virtuel.

Des symptômes de manque: Sensations désagréables que l’on peut ressentir lorsque l’on cesse ou diminue notre utilisation de cette technologie. L’utilisateur peut devenir irritable et démontrer des signes d’insatisfactions. 

Des conflits: Au niveau de l’horaire, la personne doit repenser sa gestion du temps entre son travail, sa famille, ses amis et cette technologie dans laquelle elle y investit de plus en plus de temps. Le cyberdépendant peut avoir à mentir pour camoufler le temps réel passé sur internet pour éviter des conflits.

Rechute: Malgré les efforts pour diminuer le temps passé en ligne, la personne reprend ses habitudes initiales.

Vous reconnaissez certains de ces comportements chez votre ado ?! Alors voici quelques pistes pour vous aider :

D’abord, ayez une bonne discussion avec eux pour bien comprendre ce qu’ils vont rechercher dans cette utilisation abusive de l’internet. Sachez être d’une bonne écoute, car derrière cette habitude se cache un réel besoin. Est-ce une façon de se couper du monde?? Est-ce un moyen d’éviter les relations interpersonnelles ?? L’écran leur sert-il de bouclier ?? Se projettent-ils dans un «moi » idéal en contrôlant l’information de leur profil ainsi que les images qu’ils laissent percevoir aux autres ?? Voici tant de raisons qui permettent d’expliquer les comportements et la satisfaction qu’en tire le cyberdépendant.

Aussi, pour amener des changements à ses habitudes, l’ado doit y voir les avantages qu’apporterait la diminution du temps passé devant l’écran. Amenez votre ado à réfléchir sur les avantages et sur les inconvénients liés au temps passé sur internet. Vous pourrez ainsi proposer qu’il s’investisse dans d’autres intérêts, pratiquer un sport par exemple.

Ensuite, proposez une entente afin d’amener votre ado à diminuer son temps à l’écran. Contrôlez l’accès à l’internet par l’entente sur des plages horaires par exemple de 19h à 20h ou après le repas et les devoirs, etc.. Éviter d’imposer des limites de temps, cela peut occasionner des frustrations. Par exemple, votre ado est sur le point de franchir une étape importante dans son jeu et vous lui ordonnez d’éteindre, car le temps est écoulé.  Privilégiez plutôt l’entente en fonctions des tableaux ou des stades dans un jeu.

Finalement, si vous sentez le besoin de consulter un professionnel pour répondre à vos questions et avoir un soutien sous forme de thérapies familiales, sachez que le Centre de réadaptation en dépendance Le Virage est maintenant fusionné au nouveau CISSS de la Montérégie-Ouest et que celui-ci offre des thérapies aux jeunes de moins de 18 ans aux prises avec des problèmes de cyberdépendance. D’abord, votre appel enclenchera une évaluation sommaire de vos besoins. Par la suite, vous serez dirigé selon vos besoins et si rencontres il y a, celles-ci auront lieu à St-Hubert. Pour plus de détails, nous vous invitons à téléphoner au 1-866-964-4413.

Nous souhaitons que cette capsule ait su lever le voile sur cette récente dépendance !!

 

 

Marie-Élaine Chicoine

Intervenante en prévention des dépendancesRésultats de recherche d'images pour « cyberdépendance »

Satellite, organisme en prévention des dépendances.

450-888-2572

Retour à la routine, tout un défi!

La période des fêtes est un moment de l’année où l’on réveillonne en famille, en amis bref avec ceux qui nous sont chers. On profite de l’occasion pour manger sans retenu, augmenter nos habitudes de consommation d’alcool, se coucher tard et on délaisse la routine. Ce moment de frivolité, on l’accorde aussi à nos enfants et à nos adolescents. Nous sommes plus flexibles pendant la période des fêtes et cela est normal! Ce temps de l’année ou nous coursons contre la montre pour vite retourner vers notre quotidien, communément appelé métro, dodo et boulot. N’est-il pas un moment de ressourcement?

La première semaine de travail vient de commencer et l’énergie peut être manquante. En tant qu’adulte la routine devrait revenir sans difficulté, mais ce n’est pas toujours le cas. Si est ardue pour les parents imaginer pour vos enfants petits ou grands. Ne soyez pas surpris que vos enfants aient pris goût à leur liberté temporaire.

Pour commencer la semaine en beauté, on vous propose de commencer à remettre progressivement les règles déjà établis auparavant. Débuter par intégrer quelques règles comme celles de l’heure du coucher et du lever. Cela leur permettra de prendre conscience que le temps des fêtes est fini et la transition pour votre famille sera plus simple. 

Le temps des résolutions est maintenant arrivé, prenez un moment en famille pour discuter avec vos enfants des objectifs qu’ils veulent atteindre durant le mois à venir, une bonne occasion pour vous impliquer! Vous êtes un modèle pour vos enfants, votre participation va susciter un intérêt et une meilleure participation. En choisissant vos objectifs, ceux-ci doivent être réalistes et atteignables. Vous souhaitez faire vivre un succès à chacun des membres de votre famille. Une fois que les objectifs sont choisis prenez un tableau et écrivez le nom de chacun avec leur objectif et les moyens pour les réaliser. Trouvez un endroit pour que le tableau soit à la vue cela facilitera la tâche pour faire des rappels. Vers la fin du mois, faite un retour avec votre famille, mettez l’accent sur les réussites de chacun et sur leurs efforts. Si l’expérience a été une réussite vous pourriez renouveler celle-ci!  

Une fois que la famille a repris ses forces et que le train-train quotidien reprend son cours N’oubliez-vous pas quelqu’un? VOUS!!! Souvent nous priorisons les enfants, il importe de penser à vous, car vous êtes la fondation de votre famille. Pendant le temps des fêtes, l’alcool et la nourriture ont elles coulé à flot?

routine

Voici quelques recommandations;

  • Reprenez la routine du sommeil le plus rapidement possible.
  • Prévoyez-vous un temps d’adaptation.
  • Vivez au moment présent.
  • Accordez-vous des moments pour vous.
  • Reprenez des saines habitudes.

Tentez de retrouver un équilibre de vie habituellement passe par de saines habitudes de vie. La modération est la clé.  Celle-ci devrait être appliquée à l’année, afin qu’elle puisse être ancré en nous. 

Si vous souhaitez avoir plus de moyens pour atteindre votre équilibre, consulter les sites suivants.

https://www.icm-mhi.org/fr/prevention/adopter-de-saines-habitudes-de-vie

https://www.prana.bio/fr_ca/blogue/6-etapes-pour-une-saine-routine-matinale

http://educalcool.qc.ca/a-propos-de-nous/salle-de-presse/promouvoir-les-benefices-de-la-moderation/#.WFmS6RvhDIU

http://heureux-dans-sa-vie.com/questionsreponses-comment-trouver-lequilibre-et-le-bien-etre-dans-sa-vie/