Pour en savoir un peu plus concernant les produits comestibles du cannabis.

Depuis du 16 décembre dernier, le gouvernement fédéral a autorisé la vente de produits comestibles du cannabis. Au Québec, le mandat exclusif de la vente de ce type de produit est confié à la société québécoise du cannabis, soit la « SQDC ». Toutefois, les produits seront disponibles qu’au printemps 2020.  Des questions se posent; savons-nous ce qu’il est permis d’acheter? Quels sont les types de produits disponibles? Quel est le taux en THC?  Quels sont les risques et les symptômes liés à une intoxication? Dans cette capsule, plusieurs réponses vous seront proposées dans le but de vous informer, de vous sensibiliser, de prévenir et de savoir comment réagir face à votre entourage.

Les produits comestibles, qu’est-ce que c’est ?

Les produits du cannabis comestibles se présentent sous forme de nourriture ou de boissons qui contiennent des cannabinoïdes, des substances chimiques qui peuvent affecter notre corps et notre esprit. Le tétrahydrocannabinol (THC) provoque un état d’exaltation et d’intoxication. Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde non euphorisant.

La légalisation des produits comestibles inquiète plusieurs experts en lien avec les risques de surdose par les consommateurs. Les produits sont strictement réglementés par le « Règlement sur le cannabis » du gouvernement du Canada. Le taux maximum en THC est de 10mg de THC par produit dans l’emballage.

La consommation du cannabis peut engendrer des effets néfastes. En voici quelques exemples :

  • La perte de mémoire
  • Le décrochage scolaire
  • L’isolement
  • La perte de motivation
  • Les problèmes de santé physique et psychologique
  • Les problèmes d’apprentissage
  • Des difficultés à se concentrer
  • De développer une dépendance
  • Une intoxication

Le consommateur de cannabis qui est habitué à l’effet obtenu par voie d’inhalation devrait être prudent s’il consomme un produit comestible et utiliser un produit contrôlé tel que ceux vendus à la SQDC. Plusieurs des risques mentionnés plus haut peuvent apparaitre au fil du temps, mais aussi de manière soudaine et inattendue.

L’intoxication se produit lorsqu’il y a consommation de cannabis de façon accidentelle ou en très grande quantité en une seule même occasion. L’intoxication ne cause pas la mort, mais crée un inconfort suffisamment important pouvant demander une attention médicale. Les animaux et les enfants sont plus à risques d’une intoxication, d’où l’importance d’appliquer des mesures sécuritaires autour de l’entreposage et de l’utilisation des produits du cannabis, en particulier sous forme comestible.

Les symptômes d’une intoxication peuvent prendre la ou les formes suivantes:

  • Un ou plusieurs épisodes psychotiques
  • Des douleurs à la poitrine
  • Des difficultés respiratoires
  • Un rythme cardiaque accentué
  • Des nausées et des risques de vomissement
  • Un niveau d’anxiété augmenté et/ou une crise de panique

Quelques particularités concernant les effets de la consommation du cannabis comestibles :

  • Les effets ont une durée plus longue avec l’ingestion qu’avec l’inhalation
  • Les effets sont plus augmentés avec l’ingestion qu’avec l’inhalation
  • Les effets peuvent mettre jusqu’à 2 heures pour se faire ressentir et peuvent prendre jusqu’à 4 heures pour atteindre son plus haut niveau.
  • Les effets peuvent prendre jusqu’à 12 heures avant de disparaitre.

Voici quelques recommandations concernant l’utilisation des produits comestibles contenant du THC

  • Utiliser des produits standardisés avec un taux de THC connu.
  • Si vous prenez des médicaments, s’informer s’il y a un risque de prendre du THC.
  • Prenez le temps de bien lire les étiquettes.
  • Si vous consommez, entourez-vous de gens de confiance et privilégiez un milieu sécuritaire.
  • Si vous avez des problématiques de santé mentale, évitez la consommation de ce type de produits.
  • Prendre du cannabis avec de l’alcool ou d’autres substances est déconseillé.
  • Si vous avez consommé, ne prenez pas le volant. C’est tolérance zéro tout simplement.

Finalement, il est important de ne pas vous baser sur l’expérience vécue par une tierce personne pour présumer la vôtre. Chaque individu est différent (âge, poids, santé générale, expériences…) et la réaction de chacun au cannabis peut également varier d’une fois à l’autre.

Si votre consommation devient problématique, n’hésitez pas à communiquer avec les ressources d’aide suivante

  • Les éducateurs en prévention des toxicomanies de chaque école secondaire
  • Le centre de réadaptation le Virage : (450) 771-6622
  • Ligne parents : 1 800 361-5085
  • Drogue aide et référence : 1 800-265-2626
  • Tel-Jeune :1-800-263-2266
  • Jeunesse j’écoute : 1 800 668-6868
  • 8-1-1
  • Visitez le site de l’AQCID pour connaitre des ressources selon vos besoins.